Lors d’une interview accordée à la presse de Lubero à l’occasion de la messe célébrée pendant laquelle plusieurs chrétiens ont reçu le sacrement de confirmation, à la paroisse Bon Pasteur le vendredi 17 juin 2022.

Monseigneur Sikuli Paluku s’est posé la question de savoir comment un pays plus petit que son diocèse peut agresser la RDC?

Le prélat voit les manœuvres de balcanisation et appelle à la vigilance de tout congolais.

Que chaque congolais revienne à lui-même et se demande qu’est-ce qu’il fait pour bâtir un pays plus beau qu’aujourd’hui. C’est notre hymne. On ne peut pas chanter ça en paroles, mais il faut agir. La situation que nous vivons nous interpelle tous de nous demander comment c’est possible d’être agressé par un pays voisin plus petit que mon diocèse ; qu’il agresse tout un Congo qui est un grand continent. Je crois que nous devons être attentifs. Nous les congolais, devons regarder comment nous vivons, comment nous agissons, comment nous bâtissons la paix, comment nous recherchons le bien. Quand on voit que les autres se moquent de nous, je crois que ça doit interpeler chaque congolais », a dit l’évêque de BENI-BUTEMBO.

Mgr Sukuli|Évêque de Beni/Butembo

La prise de Bunagana par les M23 révolte Monseigneur Sikuli .Il n’est pas seul.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.