Les jeunes de Goma utilisent des morceaux des bois assemblés comme moyen de transport cargo interurbain. Et cela depuis des années, ce qui fait la fierté des gomatraciens.

Ce lundi 11 juillet des images des Tchukudu nous arrivent. Des observateurs trouvent une idée géniale de rénovation. Même si le chemin est encore long.

Amisi Lugendo contacté depuis Goma nous dit : » ces jeunes manquent tout simplement un encadrement. Si les gouvernants pouvaient les soutenir, ils sont capables de beaucoup des choses ». Il ne reste que mettre un moteur, ça ferait une fierté.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.