Dans le groupement de Bashimunyaka nord, village Lulinda du territoire de Fizi, vers 23 heure de la nuit du 09 au 10 juillet, César le kapita du village a essuyé des coups de balle. Ces bourreaux ne sont pas encore identifiés. Il a rendu l’âme sur place.

La société civile de la place condamne avec la dernière énergie cet acte incivique. Wilondja Juma président de la société civile groupement Bashimunyaka nord a fait une descente sur terrain. Pour lui : » c’est un crime odieux. Les auteurs doivent être traqués ».

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.