Le troisième jour des manifestations contre les forces onusiennes se remarque par des imprévus à BENI-BUTEMBO. Personne ne sait comment ça finira au Nord-Kivu. La sœur la plus proche Sud-kivu entrait en danse.

A Uvira, ce mercredi 27 juillet, quatre manifestants sont morts électrocutés au site de la Monusco. Ces compatriotes ont programmé comme activité de couper le courant qui alimente ce site, malheureusement pour eux ça a tourné au vinaigre. Ils n’en sortiront pas vivants.

Pendant ce temps du côté Kamvimvira ça crépitait , les manifestants marchaient et la police s’est interposée. Des blessés sont signalés remettant en question la notion de tirs de sommation et usages de gaz lacrymogènes.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.