Quitter Bukavu pour le territoire de Kalehe n’est pas une mince affaire. Il faut être un grand conducteur et surtout s’armer de patience et de courage mélangé à une force physique considérable.

La route nationale numéro 3 se détériore davantage dans le territoire de Kalehe, précisément à Bunyakiri. Le constat est fait ce mercredi 03 Août par Eric Balolage de la société civile de Bukavu. Les voyageurs abandonnent les véhicules et perdent et du temps et des marchandises en cours de la saison sèche.

Eric Balolage de la société civile du sud-kivu se demande qu’adviendra t-il pendant la période pluvieuse ?

 » Si en cette période de soleil ardent la route est dans cet état pitoyable , je ne sais pas si après 3 mois Bunyakiri présentera quelle figure ».

Éric Balolage


Cette route capitale dans l’approvisionnement des denrées alimentaires pour la ville de Bukavu est à repenser.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.