Mambasa observe un important mouvement des déplacés venant de plusieurs villages sur l’axe routier Komanda-Mambasa. Cette populations fuit la multiplicité d’attaques ADF/MTM où plus ou moins 20 personnes ont été sauvagement massacré et plusieurs maisons incendiées par ces renégats en l’espace de deux semaines,

Ces déplacés traverse une vie très précaire, s’inquiète Jonh VULEVERIO de la nouvelle société civile de l’Ituri basé à Mambasa.

 » Après une grande psychose qui règne dans plusieurs villages sur l’axe routier Komanda-Mambasa, les populations vides au moins 8 villages, dont MABUKULI, BENGASOLI, MASILIKO pour ne citer que celà. La nuit du 19 au 20 Août 2022, Monsieur MUHINDO KASANDUKU a été décapité par machette par ce même rebelles des ADF, pour ce qui concerne les activités humanitaires dans la région est vraiment catastrophique, ces déplacés manque de tout. »

John VULEVERIO | Nouvelle société civile

Fasse à la détérioration de la situation sécuritaire dans cette région, l’administrateur Policier de ce territoire a décidé dans un communiqué dont une copie a atterri à la rédaction de hapamedia.net, suspendre les trafics sur le tronçon Komanda-Mambasa et cela jusqu’à nouvel ordre, le temps de permettre aux FARDC de ratisser la zone.

L’hôpital général de référence de Lolwa a dû fermer suite à des multiples incursion de ces rebelles dans cette structure sanitaire.

Plus de 200 véhicules des catégories confondues sont bloqués les uns à Komanda et d’autres à Mambasa. Les conducteurs dit attendre la fin de ratissage mené par les soldats loyalistes dans les zones affectées.

Cette situation n’a pas laissé le parlement des jeunes du territoire de Mambasa indifférent, son président Monsieur SULEMANI ONOKOKO a haussé le ton dans sa déclaration du dimanche 21 Août 2022 et a sollicité l’implication du Gouverneur Militaire, le Lieutenant Général Johnny LUBOYA N’KKASHAMA pour stopper l’activisme des rebelles des ADF/ MTM, par cette même occasion, il a interpellé la conscience de sa juridiction a dénoncé toute personne suspecte et à collaborer avec le service de sécurité et de défense enfin de bouter l’ennemi dehors.

Auteur/Autrice

By Jean BENGANA

+243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.