L’exploitation minière telle que publiée dans un de nos articles , se confirme de jour au lendemain dans l’espace occupé par cette rébellion. Et généralement là où les minerais, le pétrole circule , les gens se chamaillent.

Vendredi 26 août, nous apprenons d’une source anonyme qu’il y a des problèmes internes au sein du M23. Un groupe accuse un autre de la répartition inégale des butins de guerre et minérais. Pour ce groupe, les dirigeants s’occupent de la vente de minérais pendant qu’eux sont au front et à la fin du compte, ils ne voient pas clairs dans le partage.

Selon la même source, les deux groupes se sont même tirés dessus mais pour éviter que les gens sachent, ils sont en réunion de convergence de vue.
Si ceci se confirme, la rébellion aura du mal à continuer avec son aventure.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.