Le Territoire de Shabunda est l’un de huit que composent la Province du Sud-Kivu où trois cas de mort par noyade ont été enregistrés la journée du jeudi 08-09-2022. Ces drames se sont produits concomitamment en longueur de cette même journée.

Le premier cas serait de la rivière Lwamini en groupement des Bamuguba-Sud où une jeune fille âgée de 5ans au nom de Bwatanga a été emportée par le courant d’eau alors allée prendre bain accompagnée de ses amies, son corps a été repêché et enterré le même jour.

Le Deuxième cas est celui signalé dans la rivière Bilika, village Kibalaka en groupement des Bamuguba-Nord où un homme d’une quarantaine d’années au nom de Tabena Mungilwa est mort noyé dans la rivière Bilika alors qu’il était au-dessus d’un arbre, voulant tenter de traverser de l’autre côté de la rivière, étant tout seul aucune assistance à son égard, son corps aurait été repêché par les habitants de ce village après des recherches.

Le troisième cas et le dernier est celui du village Mungembe en groupement des Bagabo où un homme au nom de Kabendera a été emporté par le courant d’eau dans un étang-piscicole pendant qu’il se rendait à la pêche. Son corps y est repêché après quelques heures.

Signalons qu’après tous ces drames de presque tous les coins, la police s’est livrée à mener des enquêtes comme c’est de leur mission. A indiqué Monsieur Olivier acteur de la société civile/Territoire de Shabunda.

Mathieu ALIMASI

Auteur/Autrice

By Mathieu Alimasi

Reporter | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.