Les opposants Matata Ponyo, Denis Mukwege, Martin Fayulu ont emballé les congolais dans leur récente déclaration sur le processus électoral actuel. Qu’à cela ne tienne, l’enrôlement des électeurs se poursuit malgré ses faiblesses.

Le 27 décembre, son éminence Fridolin Ambongo Cardinal s’est enrôlé au collège Boboto à Kinshasa. Son constat est que la carte d’électeur de 2005-2006 était meilleure que l’actuelle. De son côté Martin Fayulu a mis 22 minutes pour avoir sa carte. Bref la lenteur et la mauvaise qualité des cartes reviennent à la charge.

Décidément la CENI fait face aux imprévus qui ne manquent pas à chaque processus électoral. Il y a lieu de se poser des questions sur la suite des opérations, nous confie un acteur majeur parmi les experts en question électorale.

By Pierre Kahambwa

Rédacteur en Chef | +243816669900

Laisser un commentaire