La Commission électorale nationale indépendante, CENI, par le biais de son rapporteur, Madame Patricia Nseya a annoncée le dimanche 22 janvier un prolongement des opérations d’enrôlement des électeurs de 25 jours dans l’Aire Opérationnel 1, AO1 couvrant les provinces de l’Ouest du pays.

Cette décision se justifie par multiples difficultés que l’organe électoral a connu durant le premier délais à avouée madame Nseya,

Cette décision se justifie, d’une part, par le fait que certains centres d’inscription de cette aire opérationnelle n’ont pas fonctionné de manière attendue.

Patricia Nseya | Rapporteur CENI

Il s’avère que sur plus ou moins 18 millions d’électeurs attendus dans l’AO1, la CENI dit avoir enrôlé jusqu’ici 37,9 % seulement.

Le processus d’enrôlement avait été lancé lancée le 24 décembre 2022 et devrait prendre fin normalement le lundi 23 janvier 2023 afin de permettre la continuité dans l’aire opérationnel 2 couvrant le Centre et sud du pays. Le démarrage dans l’AO2 est maintenu pour le mardi 24 janvier 2023.

By Jerry Nguwa

Journaliste| Editeur Responsable|+243816669900

Laisser un commentaire