2 cellules de la prison centrale de GOMA dit MUNZENZE sont partis en fumé la nuit du 23 au 24 janvier. Une information provenant de l’artiste musicien IDENGO qui s’y trouve depuis des mois.

Sans donner d’autres détails, la vidéo nous envoyer illustre que les dégâts matériels sont énormes.

Jusqu’à l’heure où nous publions, aucune réaction officielle n’est enregistrée.

Nous y reviendrons dans la journée.

By Pierre Kahambwa

Rédacteur en Chef | +243816669900

Laisser un commentaire