Masereka et Kipese dans le territoire de Lubero, dans le Nord-Kivu faisaient la fierté des femmes dont l’accoutrement volait la vedette à d’autres milieux. La mondialisation apporte sa différence et les mœurs bougent.

Le 28 juillet, des jeunes de Masereka et Kipese nous envoient des images et nous relatent sur l’habillement des femmes qui excitent les hommes. En général on parle de la violence faite à la femme mais la manière de s’habiller des filles ne sont pas loin de violence, avis d’un homme rencontré à Kipese.

Les images font parler d’elles et les vidéos sur la détérioration des mœurs ne manquent pas.
Quelques femmes interrogées trouvent normal. Pour elles, les femmes congolaises doivent s’adapter au rythme du monde.

De quoi se poser des questions sur le mimétisme culturel et le copier-coller tout en abandonnant ses propres valeurs.

By Pierre Kahambwa

Journaliste | pkahambwa[@]hapamedia.net| +243815614622

Laisser un commentaire