Le programme de développement à la base a des avancées significatives dans tous les cinq territoires malgré les travaux tournent au ralenti.

Contacté ce Mardi 1 Août par la rédaction de l’hapamedia.net, Gilbert Ngoyi coordonnateur provincial de la société civile Bonne Gouvernance précise que dans tous les cinq territoires de la province les travaux du PDL 145 territoires évoluent très bien. Malheureusement tout au début, ce projet avait connu des petites faillites dites à la prise de l’arrêté du gouverneur portant création, organisation et fonctionnement du comité provincial, des territoriaux, de coordination et de suivi de PDL 145 Territoires trois mois après la pose de la première pierre.

Après évaluation de ce projet sur terrain, cet activiste des droits a enregistré des traces positives dans tous les territoires dont les infrastructures concernées sont en chantier.

Et de poursuivre, grâce aux efforts du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au total 19 infrastructures dont les travaux s’exécutent sont notamment : à Ilebo : la construction du bâtiment administratif, le complexe scolaire Tshilomba, EP Kabambi, EP Lukodi et le centre de santé Bongo 2. Mweka : Centre de santé Nsokatshi, le bâtiment administratif, le centre de santé Mitoma, Centre de santé Mampeyi, EP Mbolapatshi. Luebo : le bâtiment administratif, le centre de santé Kangombe, EP Tshialupemba. Kamonia : le bâtiment administratif, EP Tshisenge, un centre de santé à Tshisenge. Dekese : le bâtiment administratif, EP Bosenge, centre de santé Ilobanga.

Il sied de signaler que ce programme phare du chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est un ouf de soulagement pour vu qu’il est initié pour améliorer les infrastructures du pays de la base au sommet. Malgré les efforts déployés au Kasaï par le partenaire privilégié qui est le PNUD les travaux ne sont même pas à cinquante pourcent sur terrain.

Laisser un commentaire