La République Démocratique du Congo se bute à certains voisins belliqueux et envahisseurs, propos d’un expert en droit international. Sa partie Est vit une guerre aux dégâts humains et matériels incalculables.

La semaine allant du 1 au 8 août des associations de la société civile lancent des alertes sur le déplacement des bornes à la frontière avec l’Ouganda . Elles parlent surtout des limites vers Ishasha.

” Les ougandais ont commencé à déplacer les bornes dans le groupement de Busanza dans la localité de Mungo en territoire de Rutshuru. Si Kinshasa n’ouvre pas les yeux, certains villages voir même des localités vont partir. La patrie est en danger, le plan avance bien. La réunion du hier entre Museveni et Bertrand Bisimwa est un signal fort”, alerte Mwema Kahindo, un notable de Rutshuru.

Une information à prendre avec réserve en attendant que la RDC saisisse le mécanisme conjoint de vérification des frontières.

Dans l’entre-temps les commentaires vont dans tous les sens et la tension entre la RDC et ses voisins de l’Est ne fait que monter. Des communiqués des uns et des autres en témoignent.

By Pierre Kahambwa

Journaliste | pkahambwa[@]hapamedia.net| +243815614622

Laisser un commentaire