La rébellion du M23 agit désormais comme un électron libre. Elle organise l’administration comme si la partie occupée ne faisait plus partie de la RDC.

Un communiqué signé et cacheté par un responsable du M23 sur la reprise des activités scolaires étonne la population de Rutshuru. Le 04 septembre sera l’ouverture de l’année scolaire 2023-2024. La rébellion demande aux responsables des écoles d’ouvrir les portes pour inscrire les élèves.

Des questionnements suivent :

” Qui est habilité à émettre de tel communiqué , sommes-nous dans une autre République ?, Rosalie Mumba.

” La partie occupée est, elle devenue une république dans la République ?”, Aristote Ndoole.

La société civile voit un délaissement de la population et se pose la question sur le sort des élèves finalistes de l’année passée.

By Pierre Kahambwa

Journaliste | pkahambwa[@]hapamedia.net| +243815614622

Laisser un commentaire