Le ministre de la défense, celui de l’intérieur et leur délégation ont tenté d’apaiser la population de Goma sur les récentes tueries des adeptes d’une secte. La communication n’est pas bien accueillie apparemment.

Tôt le matin du 04 septembre des routes étaient barricadées par la population. Les uns parlant de ville morte , les autres d’une autre marché pacifique. Les autorités ont annoncé l’arrestation du Commandant de la garde républicaine et celui d’un régiment.

Ces hauts officiers de l’Armée ont été arrêtés dimanche soir dans le cadre des enquêtes après la tuerie de 43 personnes mardi dernier à Goma . il s’agit notamment, du Colonel Mike Mikombe , Commandant Brigade Interarmées GR et le Commandant Bawili , Commandant du 19ème Régiment.

La ville est sous choc et entre tirs de grenades lacrymogènes pour disperser quelques jeunes. Personne ne sait comment le feuilleton prendra fin.

By Pierre Kahambwa

Journaliste | pkahambwa[@]hapamedia.net| +243815614622

Laisser un commentaire