Les autorités congolaises prennent peu des mesures face aux multiples conflits communautaires qui s’éternisent à travers le pays. La Tshopo en connait un peu de trop depuis quelques années.

Le 17 octobre, plusieurs familles ont passé nuit à la belle étoile dans la commune de Lubunga. Les Mbole et Lengola continuent à se pourchasser. Malgré la descente sur terrain des autorités tant nationale que provinciale aucune solution. Tout tourne autour des terres arables.

Un déplacement massif de la population est constaté autour de la paroisse Sainte Marthe de Lubunga. La société civile appelle à l’annulation des certains contrats signés illégalement entre certaines personnes et des communautés locales.

By Pierre Kahambwa

Journaliste | pkahambwa[@]hapamedia.net| +243815614622

Laisser un commentaire