Depuis la nuit du samedi 18 au dimanche 19 novembre, les équipes de propagande des candidats ont commencé à placer les effigies sur les lieux stratégique.

Sur les différentes artères de la ville de Kinshasa, il y’a la présence des calicots, les photos sur les murs, les panneaux publicitaires au dessus des routes en utilisant les files, le port de t-shirt et polos avec l’image de ses candidats, d’autres vont plus loin en accrochant les images et les numéros de leurs Candidats sur les enjeux roulants. Devant les sièges des partis politiques, le nombre des photos des candidats et drapeaux sont renforcés.

Pour ce premier jour de la phase de propagande, il n’y a peu des klacsons et des chant.

By Cerise Mtoro

RÉDACTEUR RADIO ET SECRÉTAIRE DE LA RÉDACTION GÉNÉRALE

Laisser un commentaire