Jean-Pierre Bemba Gombo, ministre de la défense a été à Goma. Il a tenu des réunions de Sécurité. Il a même été aperçu à Mumbabiro où il a promis que Sake et Goma ne tomberont jamais et que les villages occupés par les M23 seront récupérés.

Ironie du sort , le 11 février, une autre bombe est tombée à Sake. Ce qui met en doute les assurances de Bemba. D’après nos sources c’est la peur et l’incertitude du lendemain à Sake. La plupart des habitants se préparent à faire le bagage. Des blessés sont comptés et la fuite vers Goma se poursuit.

Du côté des autorités et des Wazalendo, on rassure que tout est bien. Et la SADC tient mordicus à ce que les les agglomérations de Sake et Goma ne soient tombées entre les mains des rebelles.

By Pierre Kahambwa

Journaliste | pkahambwa[@]hapamedia.net| +243815614622

Laisser un commentaire