Quelques heures après le meeting de l’ancien président de la centrale électorale devenu rebelle dans la cité de Kiwanja suscite la réaction d’un jeune compatriote communément appelé Wazalwendo.

Reçu sur le plateau d’une chaîne de télévision locale pour décortiquer le discours de Corneille Nanga Yobelua ce jeune résistant a déclaré que : «Nous N’avons pas peur de ces marionnettes qui se font affiché pour tromper la vigilance. Nous connaissons à qui nous avons à faire. Naanga c’est une photo. Nous avons à faire au photographe . Naanga c’est un chien suspendu dans un arbre, nous avons à faire à celui qui a mis ce chien dans l’arbre . Tous ces amis du PPRD qui rejoignent les M23 RDF, peuvent faire des adieux à leurs familles. Quoi qu’il en coûte, nous allons résister. Et ça fera très mal à Naanga. Plus mal à Kagame, a fait savoir Janvier WABO sur la ligne de front à Rutshuru.

À en croire, cette réaction du jeune résistant communément appelé muzalendo est intervenue quelques heures après le meeting populaire de Corneille Nanga ténu à Kiwanja présentant ainsi quelques jeunes du PPRD notamment Henri Magie.

Ernest Médard Kashala

Laisser un commentaire