Le Sénateur Salomon Idi Kalonda dit Escadela était emprisonné à Ndolo. Après plusieurs demandes de liberté provisoire, il a été autorisé d’aller se faire soigner à l’étranger. Élu député provincial au Maniema et Sénateur au Haut-Katanga, il choisira le Sénat. Ainsi la cour d’ordre militaire de Kinshasa-Gombe s’est déclarée le 07 Juillet, incompétente de le juger vues les immunités dont il est bénéficiaire en tant que Sénateur.

Le même 07 Juillet, le Général Major Akili Mundos, soupçonné de complicité avec l’ennemi et emprisonné à Kinshasa, a été relaxé. Et d’autres sources affirment qu’il pourra regagner le front contre les M23. Des questionnements arrivent :

” est-ce le début de la décrispation politique tant attendue ?”, Donald Bemba

” la justice congolaise continue t-elle à être malade ou en plein premier soin ?”, Katembele Monga

Nous apprenons que dans les jours qui suivent plusieurs autres officiers et politiciens seront relaxés.

By Pierre Kahambwa

Journaliste | pkahambwa[@]hapamedia.net| +243815614622

Laisser un commentaire